Nouvelles de Baseball Canada

De beaux succès pour Adam Loewen en Arizona

Monday, November 15, 2010

Source: Danny Wild / MLB.com

Dans une autre vie, Adam Loewen a déjà joué ici, en Arizona. Il y est de retour et son but est toujours le même !

En 2005, Adam Loewen, un choix de première ronde des Orioles de Baltimore, a évolué comme lanceur dans la ligue d’automne de l’Arizona, un circuit qui regroupe les meilleurs espoirs des ligues majeures de baseball. Puis, il a atteint les ligues majeures. Après avoir abandonné la position de lanceur en raison d’une blessure en 2008, voilà que deux ans plus tard, maintenant âgé de 26 ans, il est de nouveau dans la ligue de l’Arizona, mais aujourd’hui comme joueur de premier but, et son seul but est de se mériter un nouveau départ dans les ligues majeures !

« Tout ce que je voulais, c’était progresser par rapport à l’an dernier et c’est ce que j’ai fait », a-t-il mentionné. « Mon avenir comme joueur de baseball des ligues majeures n’est plus entre mes mains! »

Au cours des neuf matchs auxquels Adam Loewen a pris part dans la ligue de l’Arizona, il a produit 13 points, frappant 13 coups sûrs !

Loewen a évolué en tant que lanceur partant durant trois saisons dans les ligues majeures avec les Orioles de Baltimore. Choix de première ronde, quatrième au total, lors de la séance de repêchage de 2002, il arrive aux ligues majeures plus rapidement que Randy Johnson, Tom Glavine ou encore Roy Halladay. Mais, une blessure au bras viendra mettre fin à sa carrière de lanceur en 2008. Aujourd’hui, il est bien déterminé à poursuivre celle-ci, mais comme joueur de position.

Auteur d’une moyenne au bâton de ,342 cet automne, le joueur de premier but a claqué deux doubles et soutiré un but sur balle produisant deux points au passage dans une remontée des siens, les Javelinas de Peoria, vendredi dernier, dans un gain de 10-3 sur les Rafters de Surprise Rafters.

« Je pense que nous avons fait du bon travail cet automne. Nous avons gardé le cap sur la production de points, pendant que nos lanceurs eux tentaient de ne pas en donner », résume-t-il. « Nous avons été beaux à voir autant en défensive qu’à la frappe. »

Loewen a effectué son dernier lancer dans les ligues majeures de baseball le 6 juillet 2008, alors qu’il s’est amené comme releveur face aux Rangers du Texas. Après avoir été lanceur partant pour le Canada lors de la Classique mondiale de baseball de 2006, Loewen n’a plus cessé de souffrir, si bien que la douleur au bras a mis fin à sa carrière de lanceur.

Mais Loewen, qui a toujours su qu’il pouvait aussi frapper dans les grandes ligues, a décidé de tenter sa chance. Au début, les Orioles l’ont appuyé dans sa démarche l’invitant à leur camp de perfectionnement automnal, mais ils l’ont par la suite libéré, probablement dans le but de lui faire signer un contrat des ligues mineures comme joueur de premier but. Mais, le Britanno-Colombien a alors préféré signer avec les Blue Jays de Toronto.

Au cours des deux dernières années, il a travaillé à gravir de nouveau les échelons qui le mèneraient de nouveau aux ligues majeures.

Et ses progrès ont été rapides, notamment en 2010, à preuve au terme de la saison estivale il était sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles de la ligue Eastern, un circuit de calibre AA. Avec les Fishers Cats du New Hampshire, il a produit 14 points à ses 9 derniers matchs.

Et avec les Javelinas de Peoria, même s’il n’a pas joué tous les jours, il a été un des joueurs clés qui ont mené l’équipe à la première place du classement avec un dossier de 17 gains contre 8 revers.

D’ailleurs, vendredi dernier, il s’est présenté deux fois à la plaque lors de la première manche du match. Il a compté une première fois après avoir soutiré un but sur balles, puis il a claqué un double après deux retraits, poussant son coéquipier Juan Carlos Linares (Red Sox) à la plaque.

Et il a frappé un autre double en quatrième manche face au lanceur prometteur de l’organisation des Mariners de Seattle, Dustin Ackley.

« Sur mon premier double, j’ai claqué une balle rapide avec un compte complet. Sur mon deuxième, j’ai profité d’un changement de vitesse un peu haut », explique-t-il. « J’ai tenté de frapper la balle dans l’allée et j’ai réussi. »

Puis, Loewen a été passé dans la mitaine lors de ses deux apparitions au bâton suivantes. C’est sa faiblesse. D’ailleurs en saison, il a fendu l’air 142 fois en 113 matchs.

« J’ai amélioré mon sort dans la deuxième moitié de la saison, » ajoute-t-il « Mais ici, nous affrontons les meilleurs lanceurs des ligues mineures, alors j’ai dû apporter d’autres ajustements. Il semble que cela va beaucoup mieux maintenant. »

En saison régulière, Loewen a terminé avec une moyenne de ,246. Il a claqué 13 coups de circuit, produit 70 points et volé 17 buts.

« Dans l’ensemble, je suis satisfait de ma saison, tout en sachant que je me suis bien battu durant la deuxième moitié de la campagne », laisse-t-il tomber. « Ce fut un bon apprentissage pour moi. Je tente de toujours m’améliorer. »

Les Blue Jays avaient envoyé Loewen dans la ligue de l’Arizona l’an dernier et en 19 matchs il n’avait frappé que pour ,200 avec l’équipe de Phoenix. Cette année, c’est évident qu’il n’est pas le même joueur. Il a joint les rangs de l’équipe de Peoria après avoir évolué à Porto Rico pour Équipe Canada lors du tournoi de qualification pour les Jeux panaméricains de 2011.

« Je suis fatigué mentalement, mais de jouer comme réserviste m’aide », souligne-t-il. « De pouvoir me reposer entre mes participations me permet de conserver ma concentration. »

Celui qui est originaire de la région de Vancouver a frappé pour ,348 avec des coureurs en position de compter et pour ,346 contre les lanceurs droitiers tout en volant deux buts.

« Nous avons joué avec des gars très à l’aise sur un terrain de balle cet automne et cela nous a beaucoup aidé, cela nous enlevait toute pression de produire. »

Même s’il a une expérience des ligues majeures, Loewen mentionne qu’il n’est pas un vétéran dans le vestiaire.
 

Concours 50 en 50


L'arbitre de la semaine

La rubrique "Arbitre de la semaine" sera de retour dés le début de la saison 2011

Plus

Sondage

Selon vous, lequel des cinq choix ci-dessous devraient se retrouver en demi-finale?

Survey is currently unavailable while updates are being made



REGARDER: documentaire 'Rite of Passage'


Compte à rebours pour la Coupe du monde de baseball féminin (Miyazaki, Japon)

Albums de photos



voir toutes albums

Académie de Baseball des Blue Jays

Développement à long terme de l'athlète (DLTA)

Qu'est-ce que le DLTA?

Le Développement à Long Terme de l'Athlète (DLTA) est une approche systémique présentement développée et adoptée par Baseball Canada afin de maximiser le potentiel du participant et son implication dans notre sport.

Plus

Commanditaires

Blue Jays de Toronto

Blue Jays de Toronto

Les Blue Jays de Toronto continuent d’être un partenaire de grande qualité pour le développement du baseball à travers le Canada. Le partenariat Baseball Canada – Blue Jays s’étend des équipes nationales jusqu’aux programmes de développement comme les super camps Honda, le tournoi 12, les championnats nationaux et les journées dédiées aux filles. Les Blue Jays offrent des conseils et procurent de l’expertise tout en continuant d’accroitre la relation entre le baseball professionnel et le baseball amateurs au Canada. Visitez www.bluejays.com

Mizuno

Mizuno

Mizuno est le fournisseur de souliers officiel de Baseball Canada en plus d’être le gant officiel des équipes nationales. Plus de 200 joueurs de baseball professionnels dépendent de l’équipement conçu par Mizuno afin de performer au plus haut niveau possible. Cette confiance démontrée est un signe du dévouement de Mizuno pour la qualité de ses produits et la performance de ceux-ci. Pour plus d’informations sur l’implication globale de Mizuno dans le baseball ou pour tous ses autres produits de qualité, visitez www.mizuno.com ou à Canada www.mizunocda.com

voir tous Commanditaires