Nouvelles de Baseball Canada

Une nulle et une défaite pour Équipe Canada senior à la veille de son départ pour Porto Rico

Tuesday, September 28, 2010

Cary, Caroline du Nord – En raison de la pluie qui a empêché l’équipe nationale canadienne de disputer un programme double lundi, les nôtres, tout autant que les Américains d’ailleurs, n’avaient plus le choix et ils se devaient de jouer le plus manches de baseball possible aujourd’hui, et ce, afin de peaufiner leur jeu avant d’entreprendre le tournoi qui sert de qualification pour les Jeux panaméricains et pour la Coupe du monde de baseball 2011. Les deux équipes ont donc disputé deux matchs de sept manches aujourd’hui et sont maintenant prêtes à s’envoler pour Porto Rico demain en vue d’amorcer leur tournoi ce week-end.

 Dans le premier match du jour, le Canada a reçu de fortes contributions de son personnel de lanceurs, ce qui lui a permis de se forger une avance de quatre points. Malheureusement pour eux, en septième manche, les Américains ont nivelé la marque à 5-5! Dans la deuxième rencontre, les Canadiens ont été incapables de s’inscrire à la marque, tandis que les Américains profitaient de la longue balle pour remporter une victoire convaincante de 11-0.

 Dans les deux parties, la septième manche a été disputée en utilisant les règles en vigueur au baseball international pour les manches supplémentaires, c’est-à-dire que l’équipe s’amenant au bâton le faisait avec deux coureurs sur les buts et aucun retrait.

 Le lanceur partant de la première rencontre, Phillippe Aumont (Gatineau, Québec) a été des plus impressionnants n’ayant besoin que de 27 lancers pour réaliser son objectif de trois manches de travail. Il a cédé un seul coup sûr, tout en passant un frappeur adverse sur des prises.

 « Aumont a très bien lancé aujourd’hui », a commenté le gérant de l’équipe canadienne, Ernie Whitt. « Je suis très heureux de sa prestation; il a lancé des prises alors que sa balle bougeait beaucoup. »

 Le Canada s’est inscrit à la marque en cinquième manche quand Cole Armstrong (Surrey, Colombie-Britannique) a claqué un double alors que les sentiers étaient tous occupés, poussant deux des siens au marbre. Jonathan Malo (Joliette, Québec) a maintenu l’attaque canadienne en vie y allant d’un simple bon pour un point, permettant ainsi à Pete Orr (Richmond Hill, Ontario) de suivre avec un double portant la marque à 4-0 en faveur de la troupe au dossard unifolié.

 Steve Green (Greenfield Park, Québec) a pris la relève de son compatriote Aumont en quatrième manche et il a lui aussi brillé de tous ses feux lançant trois manches sans céder de point, et ce, tout en éventant quatre frappeurs sur des prises. Green a profité d’une défensive passablement alerte lors de son passage au monticule, particulièrement du duo de milieu de terrain formé de Jonathan Malo et de Petre Orr, eux qui ont préparé deux doubles jeux.

 En septième manche alors que les règles de manches supplémentaires du baseball international étaient en vigueur, Taylor Green (Comox, Colombie-Britannique) a ajouté un point à l’avance des Canadiens comptant lorsqu’une balle frappée pour un double jeu est passée sous le gant du joueur de deuxième sac de la formation américaine.

 Toutefois, l’équipe des États-Unis a profité des mêmes règles pour mettre tout en place pour permettre à Mike Moustakas de frapper la longue balle aux dépens de Chris Kissock (Trail, Colombie-Britannique), une longue balle bonne pour quatre points, un grand chelem!

 « Je n’aime pas cette règle de bris d’égalité du baseball international », d’expliquer Ernie Whitt après les rencontres.  « Mais, c’était une occasion unique pour nous de s’entraîner à affronter cette situation. »

 Dans la deuxième rencontre de la journée, alors que le Canada était l’équipe hôtesse, le vétéran lanceur de l’équipe canadienne, Mike Johnson (Edmonton, Alberta) n’a cédé aucun coup sûr pas plus qu’il n’a permis de but sur balles en deux manches de travail, tout en passant trois frappeurs dans la mitaine.

 « C’est très encourageant de compter sur la présence de vétéran comme Green et Johnson », a révélé Whitt. « La chose la plus importante pour nos lanceurs est de lancer des prises, et c’est ce qu’ils ont fait se tenant ainsi en dehors des problèmes. »

 Toutefois, le Canada a été incapable de mettre des coureurs sur les sentiers pour vraiment menacer, et ce, durant tout le match. Les lanceurs américains n’ont permis que cinq coups sûrs durant toute la rencontre. En fait, le seul qui a vraiment bien fait en attaque est Jonathan Malo qui a frappé deux simples dans la partie.

 Tim Burton (Ottawa, Ontario) a pris place au monticule pour la troisième manche et il a cédé un point avant d’en permettre deux autres, résultats d’un long coup de circuit réussi par Eric Hosmer au champ centre, une claque qui donnait une avance de 3-0 aux Américains.

 Puis, l’équipe des États-Unis a ajouté des points en cinquième et en sixième manches pour prendre les devants 5-0.

 Le Canada a connu sa meilleure chance de marquer en septième manche quand les nôtres ont réussi à placer des coureurs à tous les sentiers alors qu’il n’y avait toujours pas de retrait au tableau. Mais, malgré cette situation, ils n’ont pas réussi à pousser un des leurs à la plaque.

 Les Américains, profitant encore une fois du règlement du bris d’égalité en matchs de baseball internationaux, ont compté six fois lors de leur dernier tour au bâton. Cord Phelps s’est signalé avec un coup de circuit.

 Ainsi, le Canada a encaissé une deuxième défaite dans sa série de matchs préparatoires.

 « Le but de ces parties est de retrouver son rythme au bâton, en défensive et au monticule », a expliqué le joueur d’inter Jonathan Malo. « Je pense que nous avons bien frappé la balle dans la deuxième rencontre aujourd’hui, même si cela ne paraît pas au chapitre des coups sûrs. Dans l’ensemble, ces rencontres nous ont bien préparés. »

 La troupe canadienne quitte demain, mercredi, pour Porto Rico où elle tiendra quelques séances d’entraînement avant de disputer son premier match samedi le 2 octobre.

 Méli-Mélo

Le premier match du Canada les opposera à la formation du Nicaragua au stade Isidoro Garcia de Mayaguez à Porto Rico. Le premier « play ball » sera entendu à 13 heures.

Pour accéder au calendrier des rencontres cliquer sur le lien suivant : ici.

Concours 50 en 50


L'arbitre de la semaine

La rubrique "Arbitre de la semaine" sera de retour dés le début de la saison 2011

Plus

Sondage

Selon vous, lequel des cinq choix ci-dessous devraient se retrouver en demi-finale?

Survey is currently unavailable while updates are being made



REGARDER: documentaire 'Rite of Passage'


Compte à rebours pour la Coupe du monde de baseball féminin (Miyazaki, Japon)

Albums de photos



voir toutes albums

Académie de Baseball des Blue Jays

Développement à long terme de l'athlète (DLTA)

Qu'est-ce que le DLTA?

Le Développement à Long Terme de l'Athlète (DLTA) est une approche systémique présentement développée et adoptée par Baseball Canada afin de maximiser le potentiel du participant et son implication dans notre sport.

Plus

Commanditaires

New Era

New Era

New Era est la casquette officielle de Baseball Canada. New Era s’assure que les joueurs de l’équipe canadienne puissent compter sur la meilleure casquette sur le marché. Avec des milliards de styles, New Era est mieux connu pour être la casquette officielle de Major League Baseball en plus de créer sa marque de commerce la plus importante soit la casquette 59FIFTY. New Era continue d’être un choix de style, non seulement pour les casquettes mais également pour les accessoires et vêtements pour hommes, femmes et enfants. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter leur site à: www.neweracap.com

Under Armour® est l’uniforme, le vêtement et le gant de frappeur officiel des équipes nationales de Baseball Canada. Under Armour fut fondé par des athlètes pour des athlètes. En utilisant seulement des tissus microfibres, Under Armour a conçu un système de transport de l’humidité ultime dans ses vêtements qui viennent se glisser sur le corps comme une seconde couche de peau afin de vous garder au frais, au sec et léger pendant votre entrainement ou votre partie. Plus d’informations sur la compagnie et ses produits sont disponibles à www.underarmour.com

voir tous Commanditaires