Nouvelles de Baseball Canada

Championnat mondial de baseball junior : superbe duel de lanceurs entre Cuba et le Canada

Saturday, July 24, 2010

Thunder Bay, Ontario – Les spectateurs ont dû patienter jusqu'en huitième manche avant de voir une des deux équipes s'inscrire au pointage. Malheureusement, pour l'équipe junior canadienne, ce sont les Cubains qui ont compté à la faveur d'un simple avec les buts remplis. Sur cette frappe, une balle au sol qui a roulé jusqu'au champ centre gauche, la troupe cubaine prenait les devants 2-0. Puis, la confiance aidant, ils ont ajouté un autre point pour finalement l'emporter sur le Canada au compte de 3-0 dans un match où les défensives des deux équipes ont été solides alors que les lanceurs, eux, étaient tout simplement spectaculaires!


Tom Robson (Ladner, Colombie-Britannique), le lanceur partant de la troupe canadienne a tenu les frappeurs de l'île des Antilles en déséquilibre durant toute sa présence au monticule, et ce, en utilisant dans le désordre ses trois types de tir. Robson a mentionné que la foule de plus de 3 000 spectateurs réunie dans le stade, dont la grande majorité encourageait les porte-couleurs canadiens, lui avait transmis son énergie tout au long de la rencontre.

« Évidemment, j'ai été transporté durant tout le match par nos partisans. C'est vraiment fantastique de jouer dans une pareille ambiance. »

Robson a blanchi ses adversaires durant six manches, ne permettant que trois coups sûrs sans allouer aucun but sur balles. Il a de plus retiré sur des prises quatre frappeurs adverses.

L'artilleur britanno-colombien a également été appuyé par une défensive des plus alerte, en particulier en troisième manche quand Jimmy Ralph (Raymond, Alberta) et Justin Atkinson (Surrey, Colombie-Britannique) ont tourné un double jeu alors qu'il n'y avait aucun retrait au tableau. Robson a alors enchaîné en mettant fin à la manche y allant d'un retrait sur des prises... semant la frénésie dans la foule.

« Tom a lancé remarquablement bien ce soir », de s'exclamer l'entraîneur-chef de la troupe junior canadienne, Greg Hamilton (Ottawa, Ontario). « Il est jeune et malgré cela il était en total contrôle du match. Nous sommes des plus heureux de l'effort qu'il a donné pour l'équipe dans cette rencontre. »

L'histoire du match pour l'équipe nationale junior se résume à son manque d'opportunisme avec des coureurs sur les buts. Les frappeurs canadiens ont laissé neuf de leurs coéquipiers sur les sentiers, notamment en troisième manche alors que les buts étaient bondés de coureurs au dossard unifolié.

Nos juniors ont également raté une belle chance de compter en sixième manche après que Philip Diedrick (Ajax, Ontario) eut réussi un simple dans la gauche et que Justin Atkinson eut été atteint d'un tir du lanceur cubain. Avec des coureurs aux premier et au deuxième sacs et seulement un retrait, Kellin Deglan (Langley, Colombie-Britannique) a expédié une flèche au champ droit qui normalement aurait dû tomber au sol, mais le voltigeur de l'équipe cubaine a plongé et a capté la balle... en plus de se relever à la vitesse de l'éclair et de lancer un boulet de canon au deuxième but pour retirer Diedrick qui s'était bien évidemment avancé en direction du troisième but.

Le lanceur partant cubain, Omar Luis, a lancé tout le match, neuf manches, cédant cinq coups sûrs et autant de buts sur balles, tout en passant dix frappeurs canadiens sur des prises.

« Je pense que malgré tout, nous avons fait un travail honnête au bâton. Nous n'avons toutefois pas réussi à regrouper nos coups sûrs au bon moment », a analysé Greg Hamilton. « Par opposition, les Cubains ont été opportunistes. À preuve, ils n'ont laissé que trois coureurs sur les buts. »

Le coup sûr dont parlait Hamilton est survenu après le départ de Robson du match, quand il a été remplacé par le vétéran Evan Grills (Whitby, Ontario). Grills a tenu les Cubains au silence en septième manche, mais il s'est placé dans une situation inconfortable en huitième quand il a accordé un simple et deux buts sur balles, ce qui plaçait des coureurs à tous les buts. Le frappeur suivant a alors claqué un simple dans la gauche poussant deux de ses coéquipiers à la plaque et semant, du coup, l'allégresse dans l'abri des Cubains

Les représentants du pays dirigé par Raúl Castro ont ajouté un point d'assurance en neuvième manche provoquant ainsi le silence dans la foule.

Après la rencontre, Hamilton a insisté auprès de ses joueurs afin qu'ils oublient cette défaite crève-coeur et qu'ils se concentrent plutôt sur les prochains matchs du championnat.

« C'est justement cela le défi du baseball international” a expliqué Hamilton. « Vous échappez la victoire de justesse, vous oubliez et revenez en force et fin prêt pour le match suivant. »

Méli-mélo
L'équipe nationale junior reprend rapidement le collier après cette défaite, alors qu'elle affronte la Corée en après-midi, dimanche le 25 juillet, à compter de 14 heures.

Contrairement à ce que nous avions annoncé, l'équipe du Venezuela est finalement arrivée à Thunder Bay et elle participera au championnat. Elle a toutefois été débitée d'une défaite par forfait, 9-0, pour le match qu'elle devait disputer face à l'Australie, au premier jour de la compétition.

Pour suivre les matchs du championnat ou pour consulter les statistiques, vous pouvez accéder au site Internet du tournoi à l’adresse suivante : www.scorekeepers.org/tornei/2010/canada/schedule.php

Le Championnat mondial de baseball junior, qui regroupe des joueurs de 18 ans et moins, se tient du 23 juillet au 1er août prochain à Thunder Bay en Ontario. La compétition est tenue sous l’égide de la Fédération internationale de baseball (IBAF). Elle réunit les équipes nationales de l’Australie, du Canada, de la Chine Taipei, de Cuba, de la République tchèque, de la France, de l’Italie, de la Corée, des Pays-Bas, du Panama, du Venezuela et des États-Unis. Le match de la médaille d’or de cette importante compétition est prévu pour le 1er août prochain au stade Port-Arthur de Thunder Bay en Ontario.

Pour de plus amples informations ou pour procéder à l’achat de billets pour les rencontres, il suffit de communiquer gratuitement par téléphone au 1-877-422-3201.

Concours 50 en 50


L'arbitre de la semaine

La rubrique "Arbitre de la semaine" sera de retour dés le début de la saison 2011

Plus

Sondage

Selon vous, lequel des cinq choix ci-dessous devraient se retrouver en demi-finale?

Survey is currently unavailable while updates are being made



REGARDER: documentaire 'Rite of Passage'


Compte à rebours pour la Coupe du monde de baseball féminin (Miyazaki, Japon)

Albums de photos



voir toutes albums

Académie de Baseball des Blue Jays

Développement à long terme de l'athlète (DLTA)

Qu'est-ce que le DLTA?

Le Développement à Long Terme de l'Athlète (DLTA) est une approche systémique présentement développée et adoptée par Baseball Canada afin de maximiser le potentiel du participant et son implication dans notre sport.

Plus

Commanditaires

Capital Traffic Systems

Capital Traffic Systems

Baseball Canada aimerait remercier Gord Chubb, le père de Marty Chubb, ex-joueur de l’équipe nationale Senior en 1995, pour le transport de l’équipement de l’équipe nationale partout en Amérique. Pour vos besoins en livraison, contactez Capital Traffic Systems sans frais au: 1-800-488-2991.

New Era

New Era

New Era est la casquette officielle de Baseball Canada. New Era s’assure que les joueurs de l’équipe canadienne puissent compter sur la meilleure casquette sur le marché. Avec des milliards de styles, New Era est mieux connu pour être la casquette officielle de Major League Baseball en plus de créer sa marque de commerce la plus importante soit la casquette 59FIFTY. New Era continue d’être un choix de style, non seulement pour les casquettes mais également pour les accessoires et vêtements pour hommes, femmes et enfants. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter leur site à: www.neweracap.com

voir tous Commanditaires